Soeur Claire Laroche (1937 - 2021)

Retour vers la page en souvenir

« Nous te rendons grâce, Seigneur, car tu nous as choisis pour servir en ta présence. »

(Prière eucharistique)

Sœur Claire Laroche a vécu de cette certitude qu’elle avait été choisie pour servir en la présence du Seigneur. Cette Parole, elle l’avait écrite sur son mur de chambre en lettres d’or, une Parole qui est devenue vivante à l’Eucharistie quotidienne.  Le charisme antonien, elle l’a fait sien tout au long de sa vie : Offrir et servir à la suite du Christ Prêtre, voilà, pour sœur Claire : être choisie pour servir en sa présence ! Les clochers d’églises étaient significatifs pour elle, car derrière eux, derrière le tintement des cloches, se cachaient une réalité de tous les jours. Un prêtre avait besoin de soutien, vite sœur Claire apprêtait un bon repas, écoutait une confidence, donnait, en discrétion, un conseil venant de son cœur d’antonienne.

La majeure partie de ses obédiences a été vécue dans les presbytères. Sœur Claire aurait pu s’exclamer : « Seigneur, près de toi, à l’abri des clochers d’églises, j’ai trouvé une plénitude semblable à une éternité de joie ! »

Voilà que s’est terminée une belle vie où les éclats de voix, les rires éclatants, les sourires mur à mur et les amitiés nouées sont à jamais incrustés dans nos murs, comme des pierres vivantes servant à bâtir l’édifice d’une vie donnée pour les ministres du Seigneur.

Va, sœur Claire, suis la Voix qui te dit : « J’avais soif et tu m’as désaltéré; j’avais faim et tu m’as rassasié ! » Entre, maintenant, dans la joie de ton Maître et surtout, n’oublie pas tes deux grandes familles que tu as tant aimées.

Les Soeurs Antoniennes de Marie
Le 22 avril 2021