Soeur Marie-Jeanne Rivard

"Les sages brilleront comme la splendeur du firmament"  (Dr 12,3)

Chaque vie possède une beauté unique et de complicités heureuses avec la Sagesse elle-même ! Le vécu de soeur Marie-jeanne Rivard n'y fait pas exception. Telle une plante assoiffée de soleil, toute sa personne est demeurée sa vie durant, tendue vers la Sagesse et avide de ses merveilles.

Nous gardons de cette consoeur le souvenir d'une personne dont les qualités remarquables inspiraient confiance.  Femme d'écoute, d'une discrétion sans faille et d'une grande charité, elle était ouverte aux autres, en sa présence on ne pouvait que dire du bien.  Son regard nous y incitait.  Nous étions conscientes de son immense désir de voir régner la paix et l'harmonie, n'avait-elle pas hérité de cette grâce de vivre la béatitude des doux à qui la terre est promise ?  Ce calme, cette docilité se reflétaient dans toutes ses activités.  Pendant plusieurs années, elle eut une vision juste de la gestion des biens et fut une archiviste judicieuse et une recherchiste patiente et disponible.  Chacune pouvait compter sur son expérience qui n'était pas minime.

Retirée à l'infirmerie depuis quatre ans, cette femme dont on admirait la force de caractère et la belle intelligence, demeura une compagne douce et souriante.  Lentement avec sérénité, elle s'est introduite tout doucement dans le monde de la souffrance et du mystère, abandonnée aux vouloirs du Père des cieux.  Au matin du 14 avril, elle nous quittait sans bruit.

Soeur Marie-Jeanne, va dans le silence de ton Dieu, qui maintenant, en pleine lumière, fait de toi une parole vivante de sa Sagesse.  Ton souvenir, en nos coeurs, est gravé à jamais.

SS. Antoniennes de Marie

Le 17 avril 2011


© 2009 Solution Globale Informatique