Soeur Jeannette Gagnon
 
                         « Je vais vers la Lumière, vers l’Amour, vers la Vie »
                                                                                             (Ste-Élizabeth-de-la-Trinité)
 
Cet extrait des écrits de soeur Élizabeth-de-la-Trinité, nous dévoile un aspect de la vie de notre chère Jeannette Gagnon. Partir en voyage lui procurait de grandes joies. Elle vient de réaliser son ultime voyage : aller vers la Lumière, vers l’Amour, vers la Vie.
 
Comment atteindre l’idéal secret de son cœur, sinon en le cherchant dans le cœur de la vie ? Cet instinct du voyage, elle l’appliquait en allant vers les autres pour les servir. Sa grande sensibilité lui donnait des antennes pour capter leurs besoins. Nous pouvons dire qu’elle avait le cœur plus grand que sa stature.
 
C’est ainsi que d’étape en étape elle a franchi l’espace et le temps laissant une touche de délicatesse sur sa route apostolique. Vint le moment d’emprunter un nouveau chemin de vie et cela signifiait diminuer ses heures de travail, couper entièrement toute activité. Cette rupture fut douloureuse. Retirée en permanence à l’infirmerie, les bons soins de ses soeurs et du personnel infirmier, lui permirent de durer patiemment. La voilà maintenant dans le face à face de Celui qui est Lumière, Amour, Vie : Celui à qui elle a été fidèle pendant soixante- dix ans.
 
Gardons au cœur ces beaux souvenirs, dont ce mot qui, prononcé par Dieu s’appelle AMOUR.
 
 SS. Antoniennes de Marie
 Le 17 juillet 2010                                                                                           

© 2009 Solution Globale Informatique