Bulletin de janvier 2007
2007-01-31

Volume 5 Numéro 1

Ce premier numéro du Volume 5 de la Cause Elzéar DeLamarre veut soutenir votre intérêt tant par sa nouvelle présentation que par son contenu. Il s’imposera à votre attention parce qu’il apporte un regard renouvelé sur celui dont les gestes traduisent l’originalité et la tendresse du coeur: l’abbé Elzéar DeLamarre. “L’ANNÉE 2007" un temps qui donnera lieu à de grandes solennités, à une exaltation des Oeuvres opérées grâce au zèle ardent du serviteur de Dieu, également à des témoignages de vive gratitude envers ceux et celles qui ont collaboré à étendre la dévotion à saint Antoine, à la Vierge Marie et à perpétuer la mémoire du fondateur, l’abbé DeLamarre. Avec leur implication, le précieux héritage de foi et d’amour de l’abbé DeLamarre est demeuré parmi nous; l’admiration et la piété jailliront de tous les coeurs et se transformeront en bénédictions.

Dans ce coin attrayant du Lac St-Jean se dresse en effet un Ermitage, unique en son genre par la beauté de son site, la pureté de ses inspirations et la splendeur de ses célébrations. Tout au fil des ans, Saint Antoine et la Vierge Marie y ont inscrit leur présence...Cette année nous célébrons donc le centième anniversaire de fondation réalisée par celui qui s’est laissé guider selon les plans de la Providence. On rappellera bien des souvenirs de pèlerins et de touristes et, comme d’habitude, tous y seront accueillis avec une grande joie en cette année jubilaire. Le lieu dénommé: “Ermitage Saint-Antoine de Lac Bouchette se veut être l’endroit d’un rendez-vous où tous sont conviés pour célébrer cet événement historique. “...la nature est là qui t’invite, quand tout change, elle reste la même...” C’est encore cette même nature qui nous invite aujourd’hui dans l’environnement voulu et choisi par le fondateur pour y vivre selon son gré sous les charmes d’une calme ambiance, riche avant tout de ce qu’il recherchait: recueillement, repos et silence.

“...Dans le riant bocage qui entoure l’Ermitage, la nature semblait avoir préparé elle-même à la douce Vierge Marie, un trône d’honneur, d’où cette bonne Mère put répandre ses grâces avec profusion sur ses fidèles serviteurs...” (Messager avril 1918) Lors de sa bénédiction, Mgr Labrecque a daigné accorder cinquante jours d’indulgence à toute personne qui visiterait cette grotte et prierait devant la Madone. Depuis on n’a jamais cessé de venir prier la Vierge Immaculée, tant chérie par saint Antoine et l’abbé DeLamarre. Beaucoup de personnes, en effet, viennent à cette grotte pour solliciter des faveurs.

“...S’avançant au cours de ses promenades sylvestres entre des bouleaux et des sapins, des trembles délicats et des épinettes odoriférantes, le prêtre dévoué à Marie observa, sur le flanc du mont qui regarde le lac, une roche énorme dont la forme rappelait celle de Massabielle. Elle était flanquée d’une grotte et quelque source cachée humectait ses sombres parois. Monsieur DeLamarre se rappela la Vierge de Lourdes et, par dévotion, il fit introduire, dans une cavité que les mains de la Providence avaient sans doute creusée elles-mêmes au-dessus de la grotte, une statue de l’Immaculée...” (Messager, Extrait du carnet d’un visiteur, octobre 1920) Naturellement, il est de toute nécessité de nous en remettre à son intercession pour conserver vivant parmi nous son précieux héritage de foi et d’amour.

Un missionnaire a écrit ce qui suit: “Cette semaine, j’ai pensé souvent à notre pèlerinage de dimanche dernier. Je conserve un excellent souvenir de l’Ermitage, du Lourdes nouveau, de tout ce que j’y ai vu. C’est magnifique! Il me semble que vous avez là, un endroit des plus beaux et qu’il vous sera facile d’embellir encore. Vous avez déjà fait beaucoup...et la Sainte Vierge vous encourage, elle bénit ce poste, j’aime à croire qu’elle y fera encore des merveilles”. ( Messager, juin 1919)

Ainsi, aucune parole ne saurait être trop grande, aucun sentiment assez noble pour célébrer la beauté et la sainteté de la Mère de Dieu en ce lieu, de même qu’on ne saurait admirer et estimer à sa juste valeur l’Oeuvre imposante de l’humble Serviteur de saint Antoine et de Notre-Dame de Lourdes. Que savons-nous de la provenance des pèlerins? Voici ce qui a été publié dans l’annuaire de Chicoutimi en 1923: “...Les merveilles opérées par Notre-Dame de Lourdes à sa Grotte de l’Ermitage San’Tonio commencent à être connues au loin. Des pèlerins viennent des villes de l’Ouest américain, des Etats de l’Est, de plusieurs points des provinces de Québec et d’Ontario et même de l’Ouest canadien, prier Notre-Dame de Lourdes, se recommander à elle ou la remercier des faveurs qu’ils ont obtenues après promesse de faire un pèlerinage...” Comment ne pas reconnaître la prédilection de notre Mère du ciel, pour ce coin privilégié en terre saguenéenne? Le pèlerinage à Notre-Dame et à Saint Antoine est toujours bien vivace après cent ans de fondation. Au rappel de tant de beaux souvenirs, on a composé ces quelques lignes chantées et dédiées à l’humble serviteur, à l’occasion de la cinquantième année de son décès. Les publier cadre bien avec l’année centenaire de l’Ermitage, nous lui rendons donc cet hommage en cette année de jubilation.

Présentons nos hommages à l’humble fondateur,
Regardons le sillage laissé par son labeur.
Proclamons de ce Père les vertus, les talents,
Son esprit de prière, son zèle vigilant

Homme plein de sagesse, de foi, d’humilité,
De vaillante hardiesse, de douce charité.
Dans son regard limpide, profond et pénétrant
Se voit l’âme d’un guide, prudent et clairvoyant.

Comme Jésus, son Maître, il va faisant le bien.
Il fait partout connaître, Dieu l’Etre souverain.
C’est de son ermitage que sort le Messager
Parcourant les villages, les pays éloignés.

Au grand saint de Lisbonne, il confie ses ennuis,
Par lui sa foi rayonne, il comble les petits.
Pour vaincre la misère, nourrir ceux qui ont faim.
En plus de ses prières, fonde l’Oeuvre du Pain.

En faire la mémoire est bon à nos coeurs
Et procure sa gloire là-haut près du Seigneur.
Puisque l’anniversaire proclamé aujourd’hui,
“Est l’Oeuvre centenaire, recueillons-en les fruits.”

Après ce modeste éloge sorti du coeur d’une génération d’antoniennes, le témoignage qui suit, livre sa part de considération. Il est d’un lecteur assidu, attentif à capter les échos du Bulletin. Les notes suivantes ont été retenues: “...des gens sont très intéressés. Ils découvrent un prêtre

exceptionnel, de grande vertu et d’un zèle pastoral sans faille. Il a incarné un idéal sacerdotal de vie spirituelle, de prière, de service qui fut celui de beaucoup de prêtres de paroisse, oubliés.” (Y. D. Québec). Ces quelques lignes donnent du coeur à la tâche dont le but visé est d’attirer l’attention sur cette figure marquante, forgée au contact de Dieu, ouverte à la réalité humaine et aux requêtes de la vie. L’abbé DeLamarre s’est appliqué à un ministère nécessaire au développement du diocèse à son début et c’est en puisant à la source divine qu’il a trouvé les moyens d’être aussi efficace. Il a laissé cette grande preuve sur la valeur d’une vie employée à faire aimer la Vierge Marie et saint Antoine. Qui pourrait ne pas aimer celui que la foi et l’espérance n’ont jamais cessé de fortifier? Admirons en lui les mérites personnels et les ressources d’esprit et de coeur! Et, ne manquez pas de visiter le site Internet des Pères Capucins de Lac Bouchette pour y connaître les diverses activités du Centenaire ou encore pour vous abonner au Messager de Saint-Antoine .www.saint-antoine.org
Année centenaire de Grâces et de bienfaits à chacun de nos lecteurs.

RUMEUR BIENFAISANTE

· Encore une fois, je dois remercier Mgr Elzéar DeLamarre; tous les événements se sont réglés.Réellement, c’est un miracle. (Jojo. Chicoutimi)
· Après avoir parlé de la perte de mes clefs, j’ai prié l’abbé DeLamarre, je les ai retrouvées dans un endroit inusité après trois semaines.(L. V. Chicoutimi)
· Une dame se dit exaucée après de nombreuses prières par l’intercession de l’abbé DeLamarre, elle l’a été plus qu’elle ne l’attendait, dit-elle, avec grande reconnaissance. (R.- A.. D. St-Hyacinthe).

Prière pour une demande de faveurs

Seigneur Jésus, Toi qui as dit: “demandez et vous recevrez”, nous te prions de glorifier sur cette terre ton fidèle Serviteur Elzéar DeLamarre. Prêtre selon ton coeur, il a su mettre en valeur son Sacerdoce, ses dons naturels et spirituels pour le bien des âmes, des pauvres et des orphelines. Accorde-nous, nous t’en supplions, la grâce que nous sollicitons par son intercession... Amen!

Colette Gagnon, a.m.
Janvier 2007

Avec l’approbation de l’Ordinaire de Chicoutimi
Prière de communiquer le récit des faveurs obtenues à:



La Cause Elzéar DeLamarre
Les Antoniennes de Marie
927 rue Jacques-Cartier Est
Chicoutimi QC G7H 2A3

Site internet: www.soeursantoniennes.org
Courrier: causeEDL@soeursantoniennes.org


- Dépôt légal - Bibliothèque du Québec, 2007
- Dépôt légal - Bibliothèque du Canada, 2007
 

ISSN 1705-4141


[<] Retour aux bulletins

© 2009 Solution Globale Informatique