Bulletin de janvier 2011
2010-12-15

Volume 9  Numéro 1

D’une année à l’autre ainsi va le temps...  Voici donc une année nouvelle! Qu’elle vous apporte lecteurs et lectrices, tous les biens qui rendent la vie heureuse. L’opportunité à suivre l’action apostolique et pastorale de l’abbé DeLamarre demeure d’actualité. Il vit et agit encore aujourd’hui dans ses oeuvres où il se perpétue, rien de plus évident. Sa vie édifiante demeure pour toute la durée des générations, un modèle dans la foi. 

Vraisemblablement,  il a laissé Dieu envahir sa vie et a opté pour un ministère sans réserve, au service de son Église. Tout ce qu’il y a de bon, de ce qui subsiste encore, est et vient de lui; il convient de persévérer à «s’enfoncer dans le souvenir», c’est le but poursuivi par les pages successives du Bulletin, car l’abbé DeLamarre restera toujours l’instrument providentiel dont l’action et les oeuvres imposent. Nombreux sont les  témoignages  révélateurs de sa prestigieuse personnalité!  Quoi de mieux à l’appui, que ces lignes d’un éminent prêtre de son temps, qui fut le premier obtenir le baccalauréat ès arts au Séminaire de Chicoutimi.

« Et que dire de ce pieux sanctuaire où nous sommes réunis en congrès pour chanter les gloires de Marie, de ce Sanctuaire béni entre tous les autres, où notre mère du ciel se plaît à répandre plus abondamment ses grâces et ses faveurs. Dieu pour nous le donner, s’est servi d’un prêtre pieux et savant qui en a fait l’oeuvre de sa vie.  Je veux parler de l’abbé Elzéar DeLamarre que nous avons connu et aimé, et qui, ici-même dort son dernier sommeil. Son oeuvre il la voulait permanente, Dieu l’a exaucé, car les fils de St-François, aidés de St Antoine de Padoue associés à Marie dans ce travail, la maintiendront jeune et efficace. De partout l’on viendra prier la Vierge de Lourdes, au sanctuaire du Lac Bouchette, comme on va en France au pied des Pyrénées ». (Messager, oct. nov. 1929)         
         

Et cet autre d’un prêtre curé de paroisse au Lac St-Jean,  non moins révélateur: 

« Ce pèlerinage à l’avenir glorieux, date d’hier à peine; sa fondation voulue par la Sainte Vierge, fut l’occasion de circonstances merveilleuses qu’il serait trop long d’énumérer ici. Mais pour discerner cette volonté de Marie, il fallait l’oeil d’un chef et d’un homme de Dieu. La Providence soucieuse de l’avenir avait préparé cet homme dans la personne de M. l’abbé Elzéar DeLamarre, de regrettée mémoire. C’était un homme d’oeuvres ... mais parmi toutes ses fondations, il n’en est pas de nature à perpétuer davantage son souvenir ici-bas que le pèlerinage de Notre-Dame de Lourdes et de Saint-Antoine du Lac Bouchette ».  (Messager, Oct. Nov. 1929)

À parcourir l’imposante documentation, on a tôt fait de se rendre compte que bon nombre de  documents peuvent trouver leur place à titre de témoignages. Donc, les analyser de plus près, permet de mieux saisir leur bien-fondé, les fréquents extraits cités éclairent la trame très simple de la vie de l’abbé DeLamarre. Un extrait d’un sermon sur le Rosaire permet de nous convaincre  sur la valeur de la répétition dans certaines prières; l’abbé DeLamarre avait une grande vénération et dévotion  envers la Vierge Marie?

«L’Ave Maria» La Sainte Vierge peut-elle sans tressaillir entendre les paroles qui lui rappellent l’instant d’extase où elle conçut le Verbe de Dieu?  Je vous salue Marie, pleine de grâces. Y a-t-il rien de plus précieux pour le coeur? Y a-t-il rien de plus puissant sur l’âme de Marie, répétons-le:   Je vous salue Marie».  ( E. D. Le Messager, Octobre 1919)

Suite au dernier Bulletin, voici une seconde partie du travail réalisé par une consoeur à travers les écrits de l’abbé DeLamarre.

Calme:  Son visage reflétait le calme et la paix de l’âme. Ce qui l’a tenu en vie, c’est son calme au milieu des besognes les plus énervantes. Il disait tout bonnement ce qu’il avait à dire.

Capable:  Une âme d’élite, capable d’entreprises généreuses, incapable de visées basses et jalouses.

Charitable:  Sa découverte de Jésus dans les autres fut le secret de son grand amour fraternel. Le cardinal Bégin appréciait son esprit d’apostolat et sa charité active et organisatrice. Au souvenir de cette charité vraiment surnaturelle, tous les coeurs s’émeuvent. Coeur bon, esprit fin et charitable, il passait à travers toutes les difficultés.  On connaissait son tact et sa charité, lui seul peut dire la vérité sans blesser personne. Il s’entendait avec tout le monde, déployant une grande variété de talents.  Il est le prêtre parfait modèle de charité et de zèle.  Ses lettres démontrent qu’il possède un sens profond de la charité évangélique.  C’est sans doute parce qu’il pratiquait à fond cette vertu, qu’il excusait tout, pardonnait tout, même au cours de ses confidences intimes, il n’a jamais manqué à la charité. Il a pratiqué de façon héroïque le précepte du pardon  et  s’est comporté comme s’il avait «oublié» qu’on l’avait offensé.  Son  grand coeur a enveloppé de sa charité la plus tendre son immense famille spirituelle.

Compatissant: Comme le Christ, il a eu compassion des foules; tous ceux qui souffraient trouvaient en lui la compréhension, le soulagement.

Compétent: Il avait toutes les qualités pour devenir un «pilier du séminaire», la compétence, le jugement sûr, une grande souplesse d’adaptation, un sens inné d’administrateur.

Concret:  Comme toujours, monsieur DeLamarre, traduit ses idées et ses sentiments par des gestes précis et concrets et  marcha  avec confiance , malgré de nombreuses contradictions.

Confiant:  Il possédait une volonté de chef et une confiance sans limite. Sa confiance en Dieu fut sans borne et  ne connaissait pas d’hésitation. J’ai confiance que Dieu fera son oeuvre; cette confiance justifiée par tant de faveurs obtenues s’était transformée en une assurance qui excluait tout doute.

Convaincant:  Son souvenir est encore bien vivant au milieu de nous; il n’est plus mais sa  parole convaincue et pénétrante se fait encore entendre à nos coeurs. Il pardonnait tout, convaincu que ce qui arrive est voulu par Dieu pour le plus grand bien de ceux et celles qui l’implorent.

Cordial:  Après qu’il eut quitté le Séminaire, il invitait cordialement les soeurs de Saint- Antoine à son ermitage.

Croyant:  Ce prêtre vivait ce qu’il croyait.  Il a fait reposer sur le divin tout ce qu’il a  bâti, c’est  le secret de tout ce qu’il a créé.

Courageux:  Rien n’ébranle son courage peu commun, sa  patience et son humilité. Il est le prêtre courageux dans les adversités.

Créateur:  Il fut un prêtre aux gestes créateurs accumulant à chaque pas de sa route des oeuvres admirables, des fondations utiles et enrichissantes pour le peuple de Dieu.

 

RUMEUR BIENFAISANTE

*  De généreux dons parviennent de dames dont la confiance en l’abbé DeLamarre ne fait aucun doute. Elles croient à ce prêtre de grand mérite par sa manière de vivre l’Évangile et sollicitent de l’aide par son intercession.  (M. D. Chicoutimi,) (G. D. Québec)

*  Une dame lit avec assiduité le Bulletin et remercie de l’obligeance avec laquelle on le lui fait parvenir.  (M. St-P. Cap-Rouge).  Une autre exprime le désir de recevoir l’abonnement de son grand-père décédé,  par lequel elle a pu connaître l’abbé DeLamarre;  elle demande de «l’avoir à son tour». (M. D. Québec)

*  Des lettres parviennent de l’extérieur du pays et donnent la preuve du rayonnement de la Cause, petit à petit son existence perce au-delà de ses frontières. Au Pérou, la récente traduction en espagnol des Bulletins, effectuée par la supérieure antonienne du milieu,  permet de le mettre en circulation.

Prière pour une demande de faveurs.

Seigneur Jésus, Toi qui as dit: “demandez et vous recevrez”, nous te prions de glorifier sur cette terre  ton fidèle Serviteur Elzéar DeLamarre.  Prêtre selon ton coeur, il a su mettre en valeur son Sacerdoce, ses dons naturels et spirituels pour le bien des âmes, des pauvres et des orphelines.  Accorde-nous, nous t’en supplions, la grâce que nous sollicitons par son intercession...  Amen!

Colette Gagnon, a.m.                                                                                                                    Janvier 2011

 

Avec l’approbation de l’Ordinaire de Chicoutimi
Prière de communiquer le récit des faveurs obtenues à:


La Cause Elzéar DeLamarre
Les Antoniennes de Marie
927 rue Jacques-Cartier Est
Chicoutimi QC G7H 2A3

Site internet:
www.soeursantoniennes.org
Courrier: causeEDL@soeursantoniennes.org

- Dépôt légal - Bibliothèque du Québec, 2011
- Dépôt légal - Bibliothèque du Canada, 2011

ISSN 1705-4141

 


[<] Retour aux bulletins

© 2009 Solution Globale Informatique